Jessy Paquette
Chargé de projet

GESTION DES PLANTES NUISIBLES ET ENVAHISSANTES

  • Utilisation des pesticides – Certificat CD3
    Application en terrain inculte
  • DEC Technique Bioécologie
  • Formation en identification des milieux humides et de la ligne des hautes eaux
  • Attestation Santé et sécurité générale sur les chantiers de construction
  • Secourisme : Premier secours/Cardio secours/DEA
  • Formation QGIS
  • Gestion des résidus domestiques dangereux
  • Expérience en conduite de machinerie lourde

Samuel Blue
Technicien
en environnement

  • Utilisation des pesticides – Tronc commun
  • DEC Techniques du mileu naturel
    Spécialisation : Aménagement de la faune
  • Formation en identification des milieux humides et de la ligne des hautes eaux
  • Secourisme : Cardio-secours/DEA/Anaphylaxie

 

Catherine Quirion
Technicienne
en environnement

  • Utilisation des pesticides – Certificat CD4
    Application en horticulture ornementale
  • DEC Techniques de bioécologie
  • Formation en identification des milieux humides et de la ligne des hautes eaux
  • Secourisme en milieu sauvage et éloigné RCR/DEA
  • Attestation Santé et sécurité générale sur les chantiers de construction
  • Formation ArcGIS et QGIS
  • AEP en Soins animaliers

Ariane Parent
Chargée de projet

  • Utilisation des pesticides – Certificat CD4
    Application en horticulture ornementale
  • DEC Techniques de bioécologie
  • Formation en identification des milieux humides et de la ligne des hautes eaux
  • Secourisme en milieu sauvage et éloigné RCR/DEA
  • Attestation Santé et sécurité générale sur les chantiers de construction
  • Formation ArcGIS et QGIS

ESPÈCES

Quadra vous offre une vaste expertise scientifique et pratique afin de lutter contre de nombreuses espèces nuisibles et envahissantes, notamment :

Berce du Caucase

Heracleum mantegazzianum

Plante herbacée vivace originaire d'Europe pouvant atteindre de 2 à 5 mètres de hauteur. Racine en forme de carotte d’une longueur maximale de 60 cm. La tige verte et forte est cannelée, creuse et est parsemée de taches rougeâtres et de poils épars. Les feuilles sont très grandes et divisées de manière irrégulière. La plante présente d’une à huit inflorescences en ombelle. La berce du Caucase représente un danger pour la santé humaine, un contact avec sa sève suivit par une exposition aux rayons du soleil provoque des brûlures sévères du deuxième degré.

L’extraction de la racine du sol avec une pelle est très efficace pour éliminer les plants. La fauche est inutile et accroît les risques de brûlure. Les traitements herbicides à des moments précis de la saison donnent de bons résultats.

Berce sphondyle

 Heracleum sphondylium

Plante herbacée vivace de 50 cm à 2 m en floraison. Morphologie foliaire très variable, les deux faces des feuilles portent des poils. Lors de sa première année, cette ombellifère n’a qu’une seule tige puis de 5 à 9 les années suivantes. Contrairement à la berce du Caucase, la berce sphondyle est polycarpique, c’est-à-dire qu’un plant peut fleurir plusieurs fois durant son cycle vital.

Cette espèce représente un danger pour la santé humaine. Un contact avec sa sève suivit par une exposition aux rayons du soleil provoque des brûlures du premier au deuxième degré.

 

Renouée du Japon

Reynoutria japonica

Plante herbacée vivace pouvant atteindre de 2 à 3 mètres de hauteur à maturité. La tige est vert-rougeâtre, tachetée et creuse. Ses rhizomes ligneux et robustes à chair orangée peuvent atteindre jusqu’à 8 cm de diamètre et s’encrent dans le sol jusqu’à des profondeurs de 2 à 3 mètres. Ses feuilles sont reconnaissables par leur marge entière et leur base tronquée. La Renouée du Japon est originaire d’Asie.

La fauche est inefficace contre la Renouée du Japon à cause des réserves énergétiques contenues dans ses rhizomes. L’arrachage avec extraction du rhizome est la seule méthode éprouvée pour une éradication complète.

Herbe à puce

Toxidendron radicans

Plante ligneuse vivace pouvant atteindre 1 mètre de hauteur aux rhizomes fins, peu résistants à la tension et peu profondément ancrés dans le sol. Feuilles luisantes d’aspect cireuses composées de trois folioles à marge entière ou grossièrement dentée. L’herbe à puce est indigène en Amérique du Nord. Il s’agit de la plante causant le plus grand nombre de dermatites dans l’est du Canada.

L’arrachage avec extraction du rhizome est une méthode efficace, mais fastidieuse et risquée pour les travailleurs. L’utilisation d’herbicides est recommandée pour les colonies de grande superficie. Pour les petites colonies, l'arrachage avec extraction des rhizomes est envisageable.

Roseau commun

Phragmites australis

Plante herbacée vivace exotique originaire d'Europe aux tiges de 3 à 5 mètres de haut pour un diamètre inférieur à 10 mm. La propagation de cette espèce est assurée par un réseau dense de rhizomes et de stolons pouvant croitre de 10 mètres par année. Chacun des stolons produits prennent racine. Ses feuilles sont très longues et d'une largeur de 1 à 5 cm. L'inflorescence du roseau commun est une panicule (grappe de grappe) volumineuse dont la couleur peut aller du jaune vert au pourpre foncé.

Afin de réduire la densité des tiges sur de petites surfaces, la coupe du rhizome sous la surface du sol à quelques reprises durant la saison s'est avérée efficace à court terme. L'efficacité à long terme reste à prouver. La fauche est ineficace contre le roseau commun étant donné la réserve énergétique contenue dans les rhizomes. Néanmoins, une fauche estivale suivie d'un traitement herbicide peut donner de très bons résultats sur les grandes surfaces.

 

Dompte-venim de Russie

Vincetoxicum rossicum

Plante herbacée vivace pouvant coloniser une grande variété de milieux. Tends à envahir densément les parterres forestiers ouverts ou ombragés. Ses petites fleurs pourpres peuvent être présentes du début de l’été jusqu’à la mi-août. Son fruit a une forme distinctive de fuseau. Malgré une production importante de semences, la viabilité du réservoir de graine dans le sol serait brève.

Cette plante nuit aux associations entre les eumycètes et les plantes indigènes. Les communautés d’arthropodes sont réduites par la présence de cet envahisseur.

Herbe à poux

Ambrosia artemisiifolia

Plante herbacée annuelle dépassant rarement 1 mètre de hauteur. Les tiges, divisées en plusieurs branches, sont vertes avec poils, puis rougeâtres en fin d’été. Le feuillage est dentelé, semblable à celui des carottes, et de dimension variable. Les fleurs mâles sont en épi au somment des tiges tandis que les fleurs femelles sont situées à l’aisselle des feuilles. Indigène en Amérique du Nord, l'Herbe à poux représente une nuisance pour la santé publique son pollen étant la principale cause du rhume des foins.

Cette plante présente une résistance aux herbicides. L’arrachage manuel et la fauche à des moments précis de la saison permettent un bon contrôle de l’espèce.

 

Nerprun bourdaine

Rhamnus frangula

Arbuste pouvant atteindre 7 m de hauteur et dont le port s’adapte à la lumière disponible. Feuilles alternes, ovales, lustrées aux nervures droites ou légèrement courbées et à la marge entière. Le revers de la feuille porte des poils. Fruit globuleux passant du vert au rouge puis au noir.

Cette espèce est très compétitive pour la lumière et produit un feuillage dense qui nuit directement aux semis des grands ligneux. Les nombreux animaux qui consomment son fruit sont responsables de la dissémination du nerprun bourdaine sur de longues distances.

 

Nerprun cathartique

Rhamnus cathartica

Arbuste pouvant atteindre 8 m de hauteur. Il se différencie facilement du nerprun bourdaine par ses feuilles dont la marge porte de petites dents arrondies et des nervures arquées vers l’apex du limbe. De plus, son fruit passe directement du vert au noir.

Les deux espèces partagent des caractéristiques semblables en ce qui a trait à leur caractère envahissant, compétitif ainsi qu’à leur dissémination par la faune.